Coup d'oeil sur le programme de La Petite Fleur (asbl)

Publié le par la-petite-fleur

à  La Fleur en Papier Doré -  53-55, rue des Alexiens – 1000 Bruxelles

 

Etonnante soirée « Oliver Twist» en anglais avec une discussion anglais/français : deux comédiens présentent le samedi 28 janvier à 20h15 un spectacle suivi d’une approche questions-réponses sur le roman et son auteur, Charles Dickens. Entrée 2,50 € pour les enseignants et 7 € pour les autres participants.

 

Oliver twist

Le 28 janvier 2012 à 20h15 est une soirée

Spécial Professeur

 

. Après le spectacle, nous

pourrons parler ensemble (le public et les

comédiens) pour vivre une conférence

question/réponse sur Oliver Twist et Charles

Dickens.

Une histoire excitante pleine d’aventures. Oliver

Twist est un pauvre orphelin né dans un hospice. Son

enfance fragile et sans amour rappelle celle de ses

camarades. Un jour, il décide de s’enfuir à Londres

dans l’espoir d’un futur plus rayonnant. Mais, au lieu

de vivre une meilleure expérience, il tombe dans les

mains de Fagin, un chef de gang de pickpockets et de

voleurs. Quand tous semble irrémédiablement

compromis pour Oliver, son histoire va prendre une

tournure qu’il n’avait pas imaginée.

30 minutes de spectacle et deux comédiens qui

viennent dans votre école, dans votre classe, dans

vos locaux. Pas besoin de lumières particulières et ni

d’espace de théâtre conventionnels. La pièce

s’adaptera parfaitement à votre lieu. Vous êtes

intéressé? Pour plus d’informations :

http://www.ipulcini.be

 

  Oliver-Twist-Affiche.jpg

 

---------

 

Le mercredi 8 février à 19h30 : presque surréaliste de présenter à La Fleur en Papier Doré, un sculpteur aussi réaliste que Pierre Braecke. André Possot ouvrira pour vous son livre Pierre Braecke, Sculpteur intime qui met en scène la vie romancée de ce brillant artiste trop peu connu qui a, entre autres, beaucoup travaillé pour Victor Horta et dont nous trouvons, dans Bruxelles, quelques œuvres majeures dues à son talent.  Marcel Célis, aujourd’hui retraité, et Katheline Metdepenninghen, les deux chercheurs qui ont coordonné une importante étude sur le sculpteur pour Monumenten en Landschappen compléteront cette soirée de découvertes avec images.

 

 

    PJ Braek

 

 

 Seul l’écran de l’art le préserve de l’aveuglement, ébloui par tant de soleil. Depuis cet instant, il n’a plus qu’une seule idée en tête, obsédante : recevoir cette fille chez lui pour en faire son modèle.

 

 

 

Pierre Jean revint s’asseoir plusieurs dimanches d’affilée au même endroit. Il observait la jeune serveuse, le mouvement de son bras, la cambrure de ses reins, et surtout ce sourire teinté de mélancolie. C’était ELLE. Il venait de rencontrer le modèle, rare, pur, envié par tant de confrères !

 

  

Lorsqu’il aborde la jeune italienne de seize ans, c’est pour lui demander son nom. D’abord, elle ne répond pas…

 

 

 

Pierre Jean Braecke fait partie de ce groupe fameux des sculpteurs belges qui, à l’aube du XXe siècle, dans la foulée de la naissance de l’Art nouveau, gagnaient toutes les médailles aux concours internationaux. Sa vie, enchaînant passions et sacrifices, fut entièrement vouée à son art : la sculpture.

 

 

 

André Possot vit à Bruxelles où il exerce la profession de Préfet des Etudes dans un établissement de la capitale. Il est Maître ès Lettres de l’Université de Paris VIII où il a pu combiner une triple formation, linguistique, philosophique et psychanalytique. Grâce à cette approche plurielle, il a tenté de reconstituer la vie du sculpteur Pierre Jean Braecke, compagnon de Victor Horta.

 

 

---------

 

 

Jeudi 9 février à 19h30  Eric Demarbaix – Président du Cercle d’Histoire de Bruxelles – entame une suite de trois conférences copieusement illustrées sur les bourgmestres de Bruxelles.  Cette première approche est un tour d’horizon de nos mayeurs depuis 1830 jusqu’à nos jours. Ensuite, il sera plus précisément question de Rouppe (le 8 mars), Anspach et Buls (le 12 avril).

 

sceau-cercle-hist.Brux.jpg

 

Suivront deux conférences sur l’évolution de la ville jusqu’à 1531 (le 10 mai), puis de 1531 à nos jours (le 7 juin).

 

Faisons confiance à Eric Demarbaix pour rendre ces conférences intéressantes mais aussi drôles, avec autant d’histoires que d’Histoire.  Entrée 8 €.

---------

 

 

Promenades dans les jardins d’Eros, le vendredi 24 février à 19h30.  Jany Clersy et Guy Jaspart mettront tout leur talent à vous dire des textes coquins de poètes célèbres.  Entrée 5 €

 

 

 

Jany Clersy

 Jany Clercy

 

 

 

---------

Evocation insolite du XVIIIème siècle

 

La science est en marche… La médecine, la pharmacie progressent à un rythme effréné… bien que cette évolution et leurs affirmations, aujourd’hui, prêtent à sourire, voire à rire de bon cœur ! Quoi de mieux pour illustrer un dictionnaire que de savoureuses anecdotes, de plaisants bons mots et de souriantes naïvetés ?

 

 

 

E---F-2.jpg

 

 

 

Le Siècle des Lumières… mais aussi de l’apogée du clavecin, avec ses grands & petits maîtres : Couperin ou Rameau, Le Roux, Dandrieu, Moyreau, Royer ou Dagincour…

Le clavecin d’Etienne Leuridan faisant gracieusement écho aux lectures médicinales pas piquées des hannetons du comédien François Mairet promet une soirée aussi charmante que désopilante.

 

Le samedi 31 mars à 18 heures avec un gracieux repas ad hoc : stoemp-saucisses ! 

-------------

Un joyeux moment de zwanze avec des textes inédits en bruxellois Beulemans (à préciser) dits par Georges Lebouc et Marc Van Osta le samedi 14 avril à 19h30

----------

monique.vrins@pandora.be -  0476 950 762

Commenter cet article